• Maisons, centres et pôles de santé

    Parcours de santé

  • Politiques de santé territoriales

    Contrats Locaux de Santé

  • Systèmes d’information

    Télémédecine

  • Accompagnement-conseil stratégique

    Évaluations et audits

Zoom : Acsantis et les cabinets de montagne

Acsantis a réalisé une étude pour le compte de l’ARS Rhône-Alpes et l’Association des médecins de montagne pour renforcer l’organisation des cabinets et éviter ainsi les hospitalisations. Le travail servira à aider financièrement les structures à s’équiper.

Les cabinets installés en station de ski ont vocation à recevoir les blessés, les résidents à l’année et les saisonniers. L’essentiel des soins est prodigué par des équipes de professionnels de 1er recours avec, au premier rang, les médecins généralistes.
Consciente des problématiques spécifiques aux cabinets de montagne, l’ARS Rhône-Alpes a souhaité soutenir ces cabinets d’une part pour éviter la fermeture d’un certain nombre d’entre eux confrontés à des difficultés économiques et, d’autre part, améliorer la prise en charge des soins non programmés, en particulier des blessés relevant de la traumatologie, afin d’éviter des déplacements aux urgences hospitalières.

Acsantis a réalisé une étude, pour le compte de l’ARS et de l’Association des médecins de montagne, montrant que la pratique de la médecine de montagne demande un équipement particulier (radiologie, matériel d’urgence, nécessaire à sutures, etc.) et une formation spécifique qui permet de prendre en charge 95% des blessés et éviter les hospitalisations. L’étude a également défini des niveaux de labellisation de ces cabinets médicaux renforcés pour l’accès aux soins non programmés et urgents. A partir de ce travail, une aide financière va être proposée par l’ARS sur la base d’un cahier des charges fixant les fonctions et les obligations réciproques des équipes des cabinets de montagne et les moyens matériels et financiers dont ils pourront disposer.